Association Française pour l'Étude de l'Âge du Fer
Publications > Normes de publication du bulletin

Normes du bulletin de la journée d'actualités

Le Conseil d’Administration de l'AFEAF a décidé de publier uniquement dans le bulletin les communications effectivement présentées lors de la journée d’information. Les textes devront être envoyés par courriel à Clément FÉLIU au plus tard une semaine après la journée d’actualité.
Les articles n’excéderont pas 4 pages, illustrations comprises. Il conviendra donc de moduler la longueur du texte en fonction de la place utilisée par les illustrations.
Une pleine page de texte correspond à 4500 caractères. Un article sans illustration pourra donc compter 18000 caractères.
Il conviendra, par exemple, de compter 13500 caractères pour un article illustré d’une planche en pleine page et seulement 11250 si on ajoute une demie page de figure.
Les illustrations ne pourront pas excéder 25 cm de haut. Leur largeur devra correspondre à une ou deux colonnes, soit 8 cm ou 17 cm.
Elles devront être fournies en noir et blanc, en format *.tif, *.jpg, *.ai ou *.eps (Illustrator et Inkscape). Les photos en couleurs ne sont pas acceptées, elles devront être passées en niveaux de gris par les auteurs.
Merci de veiller à bien distinguer les nuances de gris notamment pour les plans.
Pour toute question, merci de contacter Clément FÉLIU

Normes bibliographiques préconisées pour les bulletins de l’AFEAF

Il s’agit de fournir au lecteur les références indispensables ; éviter les listes pléthoriques (en particulier de rapports de fouille et autres documents de littérature grise)

La bibliographie ne comprendra que les références appelées en abrégé dans le texte de l’article (Thévenin 1990; Dupont 1995a, p. 56)

Elle sera présentée à la suite du texte, par ordre alphabétique et, pour un même auteur, par date de publication. Elle doitcomporter toutes les indications nécessaires: noms des auteurs, date de parution, titre complet de l'article ou du livre, intitulé complet de la revue, numéro du volume, pagination, etc., les abréviations étant à proscrire.

  • Ouvrage :
    Nom de l’auteur INITIALE(S) DU PRÉNOM, année de parution.Titre complet. Lieu d’édition, éditeur, nombre de pages (collection, numéro de tome dans la collection).
    Exemple : Giuliato G., 1992. Châteaux et maisons fortes en Lorraine centrale. Paris, éd. de la Maison des Sciences de l’Homme, 240p. (Documents d’Archéologie Française, 33).
  • Article dans un périodique :
    Nom de l’auteur INITIALE(S) DU PRÉNOM, année de parution. Titre. Nom du périodique, tome (fascicule), pages.
    Exemple : Thévenin A., 1990. Du Dryas III au début de l’Atlantique : pour une approche méthodologique des industries et des territoires dans l’Est de la France (première partie). Revue Archéologique de l’Est, 41 (2), 177-212.
  • Contribution aux actes d’un colloque :
    Nom de l’auteur INITIALE(S) DU PRÉNOM, année de parution. Titre. In Nom de l’auteur INITIALE(S) DU PRÉNOM dir. Titre complet de l’ouvrage. Lieu d’édition, éditeur, pages (collection, numéro de tome dans la collection).
    Exemple : Barral Ph., 1999. Aspects de La Tène ancienne et moyenne en Côte-d’Or et vallée de la Saône. In Villes A., Bataille-Melkon A. dir. Fastes des Celtes en Champagne et Bourgogne aux VIIe-IIIe siècles avant notre ère, actes du XIXe colloque de l’AFEAF, Troyes, 1995. Reims, Société archéologique champenoise, 447-460. (Mémoire de la Société archéologique champenoise, 15).
  • Mémoire universitaire :
    Nom de l’auteur INITIALE(S) DU PRÉNOM, année de parution. Titre. Type de mémoire, lieu, université, nombre de pages.
    Exemple : Perrault Ch., 1993. Approches dendrochronologiques du hêtre (Fagus sylvatica L.). Mémoire de DEA, Besançon, Université de Franche-Comté, 36p.
  • Références à distinguer : en appel (Dupont 1995a ; Dupont 1995b), dans la bibliographie finale : Dupont J., 1995a. Les systèmes viaires en Bourgogne antique ...